Connect with us

Smartphones News

Le marché mondial des smartphones a retrouvé son niveau d’avant COVID-19 en 2021, Samsung restant en tête : Canalys

Selon un rapport, le marché mondial des smartphones a retrouvé en 2021 son niveau d’avant la conférence COVID-19 en augmentant de 7 % en glissement annuel pour atteindre 1,35 milliard d’expéditions. La croissance a été signalée malgré les pénuries d’approvisionnement en composants dues à la pandémie, auxquelles sont toujours confrontés la plupart des acteurs du marché à l’échelle mondiale. Samsung a conservé sa position de leader du marché au cours de l’année, avec une part de 20 %. Il est suivi par Apple. Xiaomi, Oppo, et Vivo étaient les trois autres dans la liste des cinq premiers vendeurs de smartphones au niveau mondial.

Le cabinet d’analystes Canalys a indiqué vendredi que le marché mondial des smartphones a atteint 1,35 milliard d’unités en 2021, ce qui est proche de la marque d’expédition de 1,37 milliard d’unités de 2019. Les expéditions de cette année sont également en hausse par rapport aux 1,26 milliard d’unités expédiées en 2020.

« De nombreux fournisseurs ont réalisé leur meilleure performance en 2021, en augmentant les expéditions de smartphones à deux chiffres pour se comparer, et dépasser, les niveaux d’avant COVID-19 », a déclaré l’analyste Sanyam Chaurasia de Canalys dans une déclaration préparée. « Le principal moteur de croissance de l’industrie est venu du vaste segment du marché de masse, notamment en Asie-Pacifique, au Moyen-Orient et en Afrique ainsi qu’en Amérique latine. Malheureusement, ce segment a également connu les pénuries de composants les plus graves, notamment dans les chipsets 4G bas de gamme. »

Parmi les autres acteurs, Samsung a continué de dominer le marché mondial en 2021. La société sud-coréenne a expédié 274,5 millions d’unités de smartphones, soit 19 millions de plus que les 255,5 millions d’unités expédiées en 2020 – ou affichant une croissance annuelle de sept pour cent. Toutefois, Samsung a conservé la part de marché de 20 % qu’elle avait conquise l’année précédente, indique le rapport Canalys.

Apple est resté en deuxième position avec 230,1 millions d’unités expédiées dans l’année. La société de Cupertino a réussi à expédier 22,9 millions d’unités d’iPhone de plus que les 207,2 millions d’unités de 2020, ce qui a permis de marquer une croissance annuelle de 11 %. Elle a également augmenté sa part de marché, qui est passée de 16 % l’année précédente à 17 %.

Après Samsung et Apple, Xiaomi arrive en troisième position. L’entreprise chinoise a conquis une part de marché de 14 % en expédiant 191,2 millions d’unités en 2021.

Xiaomi est suivi par Oppo et Vivo, qui ont obtenu respectivement 11 et 10 % de parts de marché l’année dernière. Oppo a expédié 145,1 millions d’unités au cours de l’année, y compris les expéditions de OnePlus. Les expéditions de Vivo, quant à elles, sont passées à 129,9 millions, selon Canalys.

La part de marché des autres acteurs a diminué à 28 % en 2021, contre 33 % l’année précédente, indique le rapport.

Expéditions mondiales de smartphones et croissance au cours de l’année 2021, selon Canalys.

« L’année record d’Apple dans le domaine des smartphones n’est pas une surprise, mais Samsung a été durement touché par des problèmes d’approvisionnement et de production au cours de l’année, et son principal moteur de volume, la série Galaxy A, a connu des pénuries dans le monde entier », a déclaré Le Xuan Chiew, analyste de recherche chez Canalys. « Toutefois, Samsung s’est concentré sur la rentabilité, en particulier grâce à son portefeuille haut de gamme. Les familles Galaxy S et Z ont été essentielles pour compenser la baisse de sa part de volume face aux vendeurs chinois sur le marché mondial. »

En ce qui concerne les livraisons trimestrielles, Canalys a indiqué que le marché mondial des smartphones a livré 363 millions d’unités au quatrième trimestre, ce qui représente une augmentation de 1 % en glissement annuel.

Apple a dominé le marché au quatrième trimestre de 2021 avec 82,7 millions d’unités, soit une part de 23 %. Samsung, en revanche, est arrivé en deuxième position, avec 70,5 millions d’unités expédiées, soit une part de 19 %, selon le cabinet.

Xiaomi a également conservé sa troisième position en ce qui concerne les expéditions trimestrielles. L’entreprise a expédié 45,4 millions d’unités et a conquis une part de 13 %, selon Canalys.

Oppo et Vivo étaient les marques restantes dans la liste des cinq premiers vendeurs de smartphones au niveau mondial au quatrième trimestre de 2021.

Expéditions mondiales de smartphones et croissance au quatrième trimestre 2021, selon Canalys.

Canalys prévoit que les contraintes d’approvisionnement actuelles s’atténueront progressivement à mesure que les fabricants de puces augmenteront leur production et que le prix des puces 5G baissera. Cela aiderait finalement les appareils 5G à devenir le prochain moteur de volume en 2022, a déclaré Chaurasia.